Extrait de l’article paru dans Vosges Matin le 3 octobre 2015 par Sergio De Gouveia

TOUT LE MONDE s’accorde à dire que le cheval est la plus belle conquête de l’homme. Mais que dire… de la vache ? En effet, le bovidé peut lui aussi obéir au doigt et à l’œil de son propriétaire. Frédéric Grisel en est convaincu.

L’homme réside aux abords du Haut du Tôt, sur les hauteurs du Tholy. Ce quadragénaire n’est pourtant pas agriculteur mais employé de banque. Mais il voue une admiration sans faille pour ses aïeux qui ont cultivé, pendant des décennies, ces terrains pentus qu’il côtoie. Pour assouvir sa passion, l’homme a donc racheté une ferme familiale non loin de son domicile : une grande bâtisse dans laquelle il accueille trois vaches et deux veaux. Et parmi tout ce petit monde se trouve celle qui sera la vedette, aujourd’hui, d’un mariage peu commun.

Lire la suite sur Vosges Matin

Famille Grivel extrait presse Octobre 2015
Il n’est pas possible de laisser un commentaire.